AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Concours : L'action du jour
Mar 18 Juil - 11:59 par JerryCow

» Les joies d'Hearthstone
Mar 23 Mai - 21:23 par Ætienne

» URL non sécurisé
Dim 14 Mai - 19:52 par Dee Mckey

» Candidature
Dim 14 Mai - 17:22 par Clem59

» Vos plus beaux tirages
Jeu 11 Mai - 9:46 par Illyan

» Ezdeath : candidature
Sam 29 Avr - 13:33 par GotikNMS

» Un topic pour râler [Parfois, ça fait du bien]
Mar 11 Avr - 8:00 par CoRupT

» Problème d'affichage
Ven 7 Avr - 21:20 par GotikNMS

» Présentation du staff de la guilde
Jeu 23 Mar - 12:12 par Deimos

Navigation

L'Auberge


La Tour de JainaLa cachette de RexxarLa hutte de GarroshLe totem de ThrallLa clairière de MalfurionLe sanctuaire de AnduinLe repaire de ValeeraLa forteresse de UtherLa tombe de Gul'dan


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Partagez | .
 

 Les styles de jeu liés aux Trackers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ætienne
avatar

Harpie

Bélier Chèvre Messages : 707
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2016
Tag BattleNet : Ætienne#2351


MessageSujet: Les styles de jeu liés aux Trackers   Ven 21 Oct - 15:07

Bonjour le consortium !

Suite au débat ayant commencé dans topic « Le Ladder de la Saison 31 » concernant les trackers et différents add-ons liés à Hearthstone, je me suis dit qu’un topic concernant ce sujet serait le bienvenue.

Mais difficile d’aborder ce sujet sans parler de la façon de jouer à Hearthstone elle-même. Chacun joue à sa façon. Dans le métro sur son Smartphone, à trois en même temps sur un draft d’arène, seul avec un papier et un crayon, en conf Skype avec un Coach Egg-one School, ou bien avec deux écrans et la dernière version d’Hearthstone Deck Tracker.

La communauté est donc très divisée quant à l’utilisation des trackers. De ce que j'ai vu depuis que je parcours les forum d'HS et les streams, j’ai traduit cette division en trois différents styles de jeu, que je vais vous décrire ici. Le sujet est très vaste et j’ai donc pris le temps d’étoffer mon propos. Si vous trouvez cela trop indigeste, signaliez-le moi. Je transcrirais le tout en vidéo. Vous êtes prêts ? C’est parti !


1) Le Vanilla

Commençons par ce qui est sans aucun doute la façon de jouer la plus simple, la plus rependue et la plus indiscutable quant à sa légitimité. Hearthstone : Heroes of Warcraft, POINT BARRE.

Un joueur  Vanilla de HS n’utilise que le jeu, son curseur, son cerveau et possiblement le support papier. Il est donc seul avec sa mémoire et sa réflexion. C’est le style de jeu prôné par blizzard. C’est également pour s’entrainer à respecter les conditions du jeu Vanilla que vous pouvez voir des vidéastes d’HS prendre des notes durant leurs parties (Ex : DavidoDavid durant son Road to Legend, BestMarmotte durant ses BO online).

(Il existe une branche plus extrême du Vanilla que constituent les joueurs se refusant de s’aider des conseils ou des listes des joueurs professionnels. C’est la façon la plus empirique d’aborder le jeu. Je n’en parlerais pas ici)

Quels sont les avantages du style Vanilla ? Déjà, c’est noble et c’est beau. Mais surtout, si vous êtes un joueur Vanilla, vous serez capable d’être à votre meilleur niveau depuis n’importe quel client Hearthstone. Chez un ami, depuis un Smartphone et j’en passe, il vous suffit du jeu et de votre tête pour être dans votre élément. De plus, l’expérience engrangée par un joueur Vanilla induit son autonomie. Quelque chose de très important pour un jeu qui tend à souvent évoluer.

En revanche, pour donner votre meilleur niveau, il va falloir être rigoureux et concentré. Je ne vous surprendrais pas en vous affirmant que l’écart de niveau entre les pires et les meilleurs parties jouées en adoptant ce style est gigantesque. Donc, en situation de TryHard, le Vanilla devient à terme très éprouvant. Ce n’est donc pas un style de jeu adapté au ladder.

Un autre défaut beaucoup plus sournois du Vanilla est la conception de la RNG. Soyons clair, avec ce style de jeu vous n’avez que peu de moyen (si ce n’est un papier-crayon) de détacher l’évaluation de votre skill personnel de la RNG qui le conditionne. Cela donne naissance au syndrome le plus connu d’HS : le fameux « Never Lucky » . Ce n’est pas un hasard si de très nombreux streamers Vanilla en sont victimes (Ex : Forsen, pour ne citer que lui ^^).

Conclusion, le Vanilla est donc le style de jeu a adopté si vous voulez être un joueur de tournois ! Tous au Hearthstone café ^^.


2) Le stat-tracking

Passons au style de jeu spécialement designé pour les joueurs de ladder. Les statistiques les amis, c’est le moyen mathématiques de régir la RNG. Le stat-tracking permet de mettre à votre service des informations qui ressortent de votre expérience de jeu. Une fois ces informations traités, elle donnent des éléments de réflexions sur les modifications à faire à un deck et sur l'état de la méta.

Parmi les nombreux outils permettant de tracker ses stats, citons le plus connu et le plus utilisé : Track-o-Bot (site officiel : https://trackobot.com ) . Il s’agit de l’outil utilisé par de très nombreux joueurs pro et streamers pro lorsqu’ils jouent en ladder. C’est également le fer de lance des éditeurs des metas snapshots du site https://tempostorm.com. Utilisé correctement, c’est donc un outil dont l’efficacité n’est plus à prouver.

Faire du stat-tracking donne un gros avantage mental. Pourquoi ?

C’est un style de jeu basé sur une réflexion a postériori de vos parties. Adopté cette relecture de vos sessions de ladder permet de prendre du recul sur l’impact de la RNG. De ma propre expérience, c’est ce qui combat le mieux le syndrome « Never Lucky ». On finit par voir chaque partie comme une toute petite goute dans le gigantesque océan de votre expérience de jeu. Défaite ou victoire, la partie est noyée parmi des milliers d’autres, ce qui permet de relativiser instantanément à chaque fois que la RNG vous joue un tour, à vous ou à votre adversaire !
J’insiste mais le fait d’être immuniser au « sel » grâce à cette méthode de jeu est un atout majeur quand on fait de grosses sessions de ladder.

Mais il y un revers à la médaille : la quantité. Pour jouer en stat-tracking, il convient de le faire sur un très grand nombre de parties afin que les statistiques et les décisions/conclusions que l’on va prendre en fonction d’elles aient un sens. C’est la loi des grands nombres. Il faut donc jouer beaucoup, vraiment beaucoup pour en sentir les effets. Et bien sur vous la voyez venir, la plus grande faiblesse d’un joueur qui stat-track est la modification du jeu… (les aventures, les extensions, les nerfs). A chaque fois que le jeu change, c’est table rase. Retour à zéro.

Conclusion, le stat-tracking est donc le style de jeu privilégié des joueurs de ladder. On the Road to Legend Again ! https://youtu.be/87pkupHX5QM?t=23s


3) Le Freestyle (ou style centaure)

On en arrive au style de jeu le plus controversé. Celui fait tant débat dans la communauté et qui n’a pas fini de faire couler de l’encre. Considérer qu’un programme te donnant instantanément de précieuses informations sur la partie en cours, c’est légitime si tu aurais pu trouver ces informations en y investissant du temps (Ex : investigation des secrets). Connaitre instantanément les cartes qu’il reste dans ton deck, ainsi que celles que l’adversaire a joué. Avoir en instantané le tier score des trois cartes qu’on te propose lors d’un draft d’arène. En bref, se servir de tous les outils à ta disposition pour glaner des informations de permettant de prendre des décisions. Utiliser, entre autres, Hearthstone Deck Tracker (aka HSDT) et Heartharena. C’est être un Centaure. C’est du Freestyle.

D’où est née le Freestyle ? Vous vous en doutez, pas sur Hearthstone. La naissance de cette pratique remonte à l’arrivé du jeu d’échecs sur internet. Beaucoup se mirent à utiliser des logiciels tout en jouant en ligne, ce qui bien évidemment fit de ces joueurs, des tricheurs. Mais cette jonglerie entre la force de calcul des logiciels et la prise de décision qui en découle était un jeu à part entière. Se libérer de toutes contraintes en terme d’outils de calculs, de prise d’informations légitimes, cette façon de jouer en ligne, que ce soit aux échecs, au poker, ou même au Go a très vite pris le nom de Freestyle. (Pour la petite anecdote, dans le monde de la finance, on appelle ça la bourse ^^.)

De ce fait, ces joueurs dissidents furent nommé des centaures. Définition par Yann Houry(auteur d’ « Un centaure à l’école ») :

Le centaure désigne un joueur se livrant à la technique du freestyle, un type de jeu où l’on collabore avec des machines afin de tirer le meilleur parti de l'homme et de l'ordinateur. Créativité et puissance de calcul.

Retour sur Hearthstone donc, avec une question simple : êtes-vous un centaure ? Et bien, si vous utilisez Heartharena pour drafter, si vous utilisez HSDT pour jouer vos parties, si vous utilisez une calculatrice pour connaitre un taux de probabilité ou calculer un létal : Oui, vous en êtes un.

Alors quels avantages apportent des logiciels tels que HSDT ou Heartharena ? Bien évidemment, c’est un gain monstrueux en terme de temps et de précisions de calcul. Cela donne aussi accès à des données statistiques qui ne viennent pas de votre propre expérience, avec des orientations de choix quasi-dogmatiques (Ex : les tier-scores d’Heartharena). Cela vous fait aussi l’économie de toute la rigueur informative nécessaire à une bonne prise de décision sur Hearthstone. Tout est archivé et vérifiable en temps réel, les cartes jouées par vous et votre adversaire, la provenance de chacune des cartes de sa main (carte du mulligan, piochée et à quel tour, obtenue via un cri de guerre etc..) ainsi que beaucoup d’autres informations (Ex : HSDT).

Le principal désavantage de cet accès immédiat à l’intégralité des informations qui ont été à votre disposition tout au long de la partie ou du draft est... l’habitude. Il est difficile de ne pas y prendre gout. S’en passer ne provoque pas de gêne mais un centaure aura toujours plus de mal à jouer son meilleur Hearthstone sans les outils auxquels il était habitué. Mais rappelons le, toutes les informations données par HSDT ou Heartharena peuvent être obtenus par la recherche (tiers scores), l’archivage (quelles cartes ont été jouées) et la déduction (secrets en place). L’avantage d’un joueur n’étant pas un centaure se situe donc dans sa capacité à récupérer ces informations par lui-même.

Maintenant, la question que tout le monde se pose : est-ce légitime d’être un centaure ? Je vais reprendre mes écrits d’un de mes posts.

Les CGU de Blizzard impliquent clairement que l'utilisation de logiciels tiers utilisant les outputs de leurs jeux pour en gérer les inputs est un acte susceptible de bannissement définitif. Concernant donc la fonctionnalité permettant, par élimination, de savoir quel secret l’adversaire a joué, même si le bot n'effectue AUCUN input, il donne une information qui ne conditionne non pas la réflexion, mais l'action. Et alors là, ça devient un problème d’interprétation des CGU de Blizzard.

Mais alors, quel est l’interprétation des décideurs, c'est-à-dire des développeurs ? Soyons très clair : à l'heure où j'écris ces lignes, il n'y a strictement aucun risque d'utiliser HSDT ou Heartharena et ce pour 3 raisons :

La première, beaucoup de steamers le font en plein live. Kolento, Reynad, Trump, Kripparian et j'en passe. Vous vous doutez bien que si il advenait que leur utilisation était sujette au ban, le joueurs d'HS lambda ne serais pas le premier averti ou même puni par Blizzard.

La seconde, la communication faite par Blizzard à ce sujet. Officiellement, Blizzard ne soutient pas l'utilisation d'HSDT et d’Heartharena. D'ailleurs vous ne verrez jamais HSDT être utilisé durant des tournois de Blizzard, tout le monde dans ces tournois est au papier-crayon. Et c'est justement l'analogie qu'utilise Blizzard au sujets des programmes tiers. Tant qu'un programme ne fait que ce qu'on peut faire avec un papier et un crayon, ce qui est tout-à-fait le cas d'HSDT, Blizzard n'en tient pas compte (pour l'instant tout du moins).

La dernière, Noxious.
https://www.youtube.com/watch?v=1UxLY9X14MM&feature=youtu.be&t=1h54m19s
Comme vous venez de l'entendre, après en avoir parlé aux devs de Blizzard, il est catégorique. Aucun risque.

Conclusion, le Freestyle est fait pour les joueurs voulant tout mettre en œuvre pour gagner et privilégiant l’utilisation des informations plutôt que le cheminement à avoir pour les obtenir. C’est une façon de jouer qui officiellement, n’est pas légitime, mais qui officieusement, est tolérée. Cela reste la façon la plus efficace de gagner rapidement du niveau, mais sur le long terme, vous serez moins autonome. Le Freestyle est donc fait pour les joueurs de ladders et d’arènes, mais est déconseillé pour ceux voulant devenir de grands joueurs de tournoi.  Rappelez-vous : blizzard ne soutient pas du tout le Freestyle.

Merci beaucoup de m’avoir lu ! Pour rappel, ces lignes sont le fruit de mon expérience personnelle. Je ne cherche pas à cataloguer les joueurs, mais bel et bien à mettre un nom sur ce que l’on voit aujourd’hui sur Hearthstone.

J’attends avec impatience vos réponses ^^. Bon jeu à tous !


Dernière édition par Ætienne le Mer 18 Jan - 11:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Etienne402
Illyan
avatar

Cobra

Taureau Rat Messages : 810
Age : 45
Date d'inscription : 27/01/2014
Tag BattleNet : Illyan#2515


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Ven 21 Oct - 17:28

Mon Windows refuse track o bot (virus inside apparemment)

_________________
Why I got the worst Quest ever...Whyyyyyyyyy Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CoRupT
avatar

Alchimiste

Cancer Serpent Messages : 350
Age : 28
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/05/2016
Tag BattleNet : CoRupT#2620


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Dim 23 Oct - 8:06

Hey super post comme habitude !

Pour ma part j'utilise systématiquement Hearth arena quand je fais de l’arène.
Bon c'est vrai qu'en fin de compte ya pas énormément de fois ou ca influe sur ce que je pick mais bon c’est toujours sympa d'avoir la liste des cartes qu'on a déjà draft qui rentre en synergie avec les choix possible.

J'ai pas mal utilisé hearthstone deck tracker quand je jouais mon mage réno, mais honnêtement en étant un minimum focus sur les parties on peut s'en passer.

Je suis donc un peu un centaure, normal my horse is amaziiiing




_________________
Meeepooo Meeepooooo Meeeeepoooooooo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthodu60
avatar

Clerc

Poissons Buffle Messages : 958
Age : 20
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/03/2015
Tournois gagnés : 2
Tag BattleNet : anthodu60#2524


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Dim 23 Oct - 8:49

Joli post, bien détaillé et tout Very Happy
Pour ma part joueur vanilla et fier Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vortus

Poulet

Taureau Tigre Messages : 24
Age : 31
Localisation : Divonne les Bains
Date d'inscription : 08/09/2016
Tag BattleNet : Vortus#2140


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Dim 23 Oct - 19:02

Merci pour ce post, loin de tout connaitre , le vanilla me plait et c'est déjà bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ætienne
avatar

Harpie

Bélier Chèvre Messages : 707
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2016
Tag BattleNet : Ætienne#2351


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Dim 23 Oct - 23:21

Merci de vos compliments les gens (:

Une tendance préférentielle pour le vanilla à ce que je vois.  Duel
Pour ma part, je ne vais pas m'en cacher, je suis en freestyle à chaque game. ¯\_(ツ)_/¯

J'utilise HSDT en ladder comme en arène, lesquelles sont draftées via Heartharena.
C'est un vrai confort de jeu, qui permet de garder un œil sur le déroulement de la partie lorsque l'on fait quelque chose d'autre à coté, d'avoir des replays, de stocker des centaines de decks...
Mais ce n'est que du confort. Si cela venait à être interdit, je pense pouvoir m'en passer Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Etienne402
Dee Mckey
avatar

Pyromancien

Gémeaux Cochon Messages : 2702
Age : 34
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 27/02/2014
Tag BattleNet : Mckey#2179


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Lun 24 Oct - 6:39

Je suis plutot Vanilla aussi mais par pure flemme, quand j'ai tenté de monter un peu en ladder, j'utiliser un tracker de stats mais j'en avais pas plus l'utilité que ça.
ton poste me donne envie de tester les addon d'assistance pour me faire un avis. Je joue principalement en arène et j'estime assez bien réussir mes draft. C'est jouer avec qui est plus problèmatique après haha Mais je vais essayer, je suis curieux !

Sinon pour participer au débat, je ne pense pas que l'une ou l'autre façon de jouer devrait être interdite, comme tu le dis, c'est que des informations que tu as qui sont notée à l'écran. Quelqu'un avec une très bonne mémoire n'aurait pas moins d'information.
Je suis pour l'utilisation de ces addon quand on joue beaucoup car ils amènent une assistance pour éviter les erreurs du à la fatigue ou à la répétition et non au missplay. Quand on joue peu on aura moins l'impression de leur utilité je pense.

_________________
« Il faut apprendre pour connaître, connaître pour comprendre, comprendre pour juger. » Nârada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ætienne
avatar

Harpie

Bélier Chèvre Messages : 707
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2016
Tag BattleNet : Ætienne#2351


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Lun 24 Oct - 10:32

Je me demande si tout comme pour WoW, Blizzard prévoie de légitimer officiellement les add-ons liés à Hearthstone. Ce doit être une sacrée question pour eux, car contrairement à WoW, Hearthstone est disponible sur de nombreuses surfaces différentes.

Toujours à propos des Trackers/Add-ons :
Dee Mckey a écrit:
Quand on joue beaucoup [...] ils amènent une assistance pour éviter les erreurs du à la fatigue ou à la répétition et non au missplay. Quand on joue peu on aura moins l'impression de leur utilité je pense.
Un excellent résumé avec lequel je suis on ne peut plus d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Etienne402
Dee Mckey
avatar

Pyromancien

Gémeaux Cochon Messages : 2702
Age : 34
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 27/02/2014
Tag BattleNet : Mckey#2179


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Lun 24 Oct - 11:00

Ætienne a écrit:
Je me demande si tout comme pour WoW, Blizzard prévoie de légitimer officiellement les add-ons liés à Hearthstone. Ce doit être une sacrée question pour eux, car contrairement à WoW, Hearthstone est disponible sur de nombreuses surfaces différentes.

Toujours à propos des Trackers/Add-ons :
Dee Mckey a écrit:
Quand on joue beaucoup [...] ils amènent une assistance pour éviter les erreurs du à la fatigue ou à la répétition et non au missplay. Quand on joue peu on aura moins l'impression de leur utilité je pense.
Un excellent résumé avec lequel je suis on ne peut plus d'accord.

Friend

Pour wow c'était quasiment au lancement qu'il y a eu des addons, je sais pas quand ils les ont légitimés mais ça devait être très tot non ? Il y a moins de possibilité sur HS, ils pourraient (vu que tu parles de wow) les intégrer au jeu simplement plutot non ?

_________________
« Il faut apprendre pour connaître, connaître pour comprendre, comprendre pour juger. » Nârada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ætienne
avatar

Harpie

Bélier Chèvre Messages : 707
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2016
Tag BattleNet : Ætienne#2351


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Mar 25 Oct - 9:36

A mon avis, vu que Hearthstone est le premier Free to Play de Blizzard, je ne pense pas que les devs prévoyaient que des add-ons puissent être développés pour un jeu se voulant beaucoup plus simple que la plupart des TCG existant. Surtout que le jeu se veut très ouvert, visant une communauté bien plus grande que celle des gamers et de l'e-sport.

Sauf que non. Hearthstone est devenu un tel rouleau compresseur dans le monde des jeux de cartes que dès qu'un nouveau TCG est sur le point de sortir (The Elder Scrolls Legends, Faeria...) tout le monde parle de "nouveau concurrent à Hearthstone".

Blizzard aurais donc eu intérêt d’intégrer les add-ons au jeu, mais je ne pense pas que ce soit possible désormais. Heartharena, HSDT et Track-o-Bot doivent déjà gagner pas mal d'argent grâce à la pub et sont totalement détaché de Blizzard. Commercialement, ce serait une erreur pour blizzard de mettre en place un système d'add-on maintenant.

C'est logique, pourquoi Blizzard payerait des coups de développements supplémentaires alors que tout le travail a déjà été fait par les concepteurs d'HSDT qui ont plusieurs années d'avance sur le sujet ? Il serait 1000 fois plus rentable pour Blizzard d'adapter ses CGU afin d'y intégrer une licence d'utilisation de leurs outputs. (Un exemple historique simple : le Nintendo Seal of Quality)

En faisant cela, les concepteurs d'add-ons, pour être légitime aux vues des CGU de Blizzard (ce qui je le rappel, n'est toujours pas le cas !) devraient verser de l'argent à l'éditeur afin de pouvoir librement exploiter les outputs du jeu. Si Blizzard légitime les add-ons, j'ai peur que cela ne se fasse comme ça.

Mais bien évidemment, c'est mauvais pour l'image. On en revient donc au point de départ : Blizzard aurais donc pu intégrer les add-ons au jeu, mais je ne pense pas que ce soit possible désormais. Suspect


Dernière édition par Ætienne le Lun 23 Jan - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Etienne402
Ætienne
avatar

Harpie

Bélier Chèvre Messages : 707
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2016
Tag BattleNet : Ætienne#2351


MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   Lun 23 Jan - 12:35

Petit up de ce Topic un peu vieux, je m'en excuse.

Mais j'ai retrouvé un tweet que je cherchais depuis un moment !
Ben Brode Himself répondant à propos des trackers.
https://twitter.com/bdbrode/status/511151446038179840

Je traduis pour les anglophobes :
"Toutes applications qui reproduit ce que vous pourriez faire avec un papier et un crayon est ok"
Un petit tweet à sortir à tous ceux qui vous reproche d'utiliser HSDT. Merci Ben Brode  Friend !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Etienne402
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les styles de jeu liés aux Trackers   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les styles de jeu liés aux Trackers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les styles de jeu liés aux Trackers
» Styles narratifs pour un point and click (sur AGS) ?
» [Tuto] Ogres portant seulement une massue mais stylés
» [RESOLUE] Faire des bulles de bande-dessinée
» Les différents styles de metal

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Hearthstone : Guilde Consortium :: L'Auberge :: Le comptoir-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet